/ Chemin de ronde
Les sommaires de Chemin de ronde se constituent de la présence conjointe de textes littéraires (fictions et poèmes français et étrangers, une place particulière étant faite aux domaines italien et américain), philosophiques et musicologiques (interventions de musiciens contemporains – essentiellement – qui peuvent être des commentaires sur leur propre pratique ou des travaux d’analyse, ou bien encore des partitions d’action jouant aux lisières de la fiction). Ils respectent un principe de composition soucieux de ménager ou indiquer leurs voies de passage. Attentif aux questions de tempo et aux coïncidences, chaque numéro refuse le simple recueil comme le volontarisme thématique, s’en remettant plutôt à une architecture d’échos favorisée par la sollicitation et le montage des textes dans le volume. Textes rétifs aux dogmes, liés par le seul Il faut de l’écriture – l’injonction n’est pas si entendue et c’est une familiarité suffisante. Chaque sommaire s’attache à ne pas rogner leurs ouvertures, comme à protéger ses demandes du babil ambiant ; s’efforce, privilégiant les longs ensemble, de donner à leur silence les moyens de creuser en nous quelque silence, écrivant ainsi lui-même le chapitre d’une fiction – celle, trouée et périlleuse, de la pensée, avec ses faux pas, ses érosions, ses harmonies.

• ISSN 0224-9979
• revue sous couverture deux couleurs de Frédéric Appy
• la collection complète : 33 €


Volume n°1

Témoignage de Manuel de Conceição ; Michel Deguy : “De la torture” ; Jean Pierre Faye & Christian Tarting : “L’envers des systèmes” ; Francis Chiappone : “Juan de Mariana, ou le coup d’état de droit divin” ; Juan de Mariana : “Du roi et de l’institution royale” (extraits traduits de l’espagnol par Francis Chiappone) ; Francis Chiappone : “La dictature des “purs”” ; la torture dans l’Espagne post-franquiste : témoignage de Francisco Tellez (traduit de l’espagnol par Francis Chiappone) ; Julio Garcia : “Légitimité du gouvernement militaire” (traduit de l’espagnol par Christian Tarting) ; Miguel Rojas-Mix : “La patrie de Pinochet” (traduit de l’espagnol par Francis Chiappone) ; Rodolfo Walsh : “Lettre ouverte d’un écrivain à la junte militaire argentine” ; Comité argentin des Droits de l’Homme : “Argentine : dossier d’un génocide” (traduit de l’espagnol par Francis Chiappone & Christian Tarting) ; dossier d’information sur la condition des prisonniers politiques en Uruguay ; Bernard Cuau : présentation de “Fleury-Mérogis, l’ordinaire de la prison” ; Groupe multiprofessionnel des prisons de Fleury-Mérogis : “L’ordinaire de la prison” ; Jean-Claude Montel : “Correspondance II” ; François Leuret : "Du traitement moral de la folie" (extrait) ; Michel Foucault : “Le supplice de la vérité” ; Bernard de Fréminville : "La longue chaîne des grands et des petits laboratoires de l’intériorisation” ; Yves Michaud : “Torture et pornopolitique”.

  • un volume de 188 pages au format 140 x 210 mm
  • 4e trimestre 1977
  • 7 €

Volume n°2

Bernard Leibrich : “Claviers” ; Roberto Echavarren : “Plaine mouillée” (transformation.s : Gérard de Cortanze) ; Michel Butor : “Retour miroirique Rimoir retourique” ; Christian Tarting : “Incise” ; Alain Duault : “D’or est l’or or” ; Linda Janssaud : “Écholalies” ; Armand Alegria : “Signe. Entreprendre. Si”; Saúl Yurkievich : “Frictions 68” (traduit de l’espagnol – Argentine – par Danièle Robert) ; Jean-Luc Chiappone : “Premiers repères autour des linges” ; Pierre-Marc de Biasi : “Elle” ; Jean-Marie Gleize : “Quinze moteurs pour un tract de biais” ; Pierre-Marc de Biasi : “J’ai tant rêvé de toi” ; Jean-Yves Bosseur : “À portée de voix” ; Jean-Luc Parant : “Les yeux pour la tête et la terre pour le corps” ; Nabile Farès : “Système du corps en friche” (sur Talismano, d’Abdelwahab Meddeb) ; Gérard de Cortanze : sur Sergent Getúlio, de João Ubaldo Ribeiro ; Anne & Georges Roche : sur Textes des prisonniers de le Fraction Armée Rouge et dernières lettres d’Ulrike Meinhof ; Alain Giacomi : sur L’Amour de la langue, de Jean-Claude Milner ; Jean-Marie Gleize : sur Notre antéfixe, de Denis Roche ; Misette Godard : sur les Écrits gastronomiques de Grimod de la Reynière.

  • un volume de 158 pages au format 195 x 195 mm
  • 3e trimestre 1979
  • 7 €

Volume n°3

Hubert Lucot : “Langst 2” ; Christian Tarting : “Lisse” ; Claudine Lautier : “Humoresques” ; Liliane Giraudon : “Local à céder” ; Luc Ferrari : “Société 1” ; Frédéric Valabrègue : “Dix nus” ; Jean-Marie Gleize : “Pornè, journal, juillet” ; Bernard Noël : “Deuxième chant” ; Armand Alegria : “Lo stile rappresentativo” (sur Maladie Mélodie, de Maurice Roche) ; Jean-Marie Gleize : “À quoi sert Denis Roche ? À rien comme le lynx” ; Denis Roche : “Aux savants, le savoir ; aux écrivains, l’écriture !” ; Francis Marmande : “Une idéologie de combat ou l’erreur nécessaire : le Collège de Sociologie”.

  • un volume de 120 pages au format 195 x 195 mm
  • 1e trimestre 1983
  • 7 €

Volume n°4

Lydia Davis : “L’analyse” (traduit de l’anglais – États-Unis – par Lydia Davis & Christian Tarting) ; Anthony Barnett : “Un mariage” (traduit de l’anglais par Joëlle & Jean-Marie Gleize) ; Jean-Luc Sarré : “La chambre” ; Catulle : poèmes traduits du latin par Danièle Robert ; Giorgio Bassani : “En grand secret” (poèmes traduits de l’italien par Martine Pisani & Frédéric Valabrègue) ; Nicole Brossard : “Un siècle et vingt jardins” ; Glenn Gould : “La Deuxième symphonie de chambre (op. 38) d’Arnold Schönberg” (traduit de l’anglais – Canada – par Armand Alegria) ; Claudine Lautier : “Un troisième ou rien” (sur Locus Solus) ; Jeffrey Mehlman : “Littérature et hospitalité : Hamann lu par Klossowski” (traduit de l’anglais – États-Unis – par Anne Roche) ; Augustin Giovannoni : “Éloge de la métaphysique” (sur L’Anomalie Sauvage. Puissance et pouvoir chez Spinoza, d’Antonio Negri).

  • un volume de 144 pages au format 195 x 195 mm
  • 1e trimestre 1984
  • 8 €

Volume n°5

Robert Amutio : “La ceinture d’orages” ; Anne Roche : “Saïs” ; Paul Auster : “Disparitions/Dans la tourmente” (traduit de l’anglais – États-Unis – par Danièle Robert) ; Jean-Jacques Viton : “Décollage” ; Georges Préli : “La voix du torrent” ; Friedrich Gulda : “An die Musik” (traduit de l’allemand par Anne Roche) ; Jean-Michel Besnier : “Hegel est mort noyé, ou l’horizon littéraire” ; Richard Rorty : “La philosophie comme forme d’écriture” (traduit de l’anglais – États-Unis – par Laurence Chomel et Augustin Giovannoni).

  • un volume de 120 pages au format 195 x 195 mm
  • 1e trimestre 1985
  • 8 €